Tarbes

Ecole Paul-Bert - rue St-Jean vers 1910. Superbe et très rare photo. Peut-être les débuts du rugby dans les Hautes-Pyrénées ? Observez la cloche près de la porte.

Tarbes - Ecole de filles Jules-Ferry

Fête des écoles en 1933 au stade Jules-Soulé.

Ecoles actuelles de Tarbes.

Les écoles publiques (maternelles et élémentaires) :

On compte 27 écoles publiques à Tarbes (15 maternelles et 12 élémentaires). Les écoles de Tarbes sont harmonieusement réparties entre tous les quartiers de Tarbes. En règle générale, les bâtiments sont bien entretenus et les cours de récréation spacieuses. Vous travaillez dans une de ces écoles, merci de bien vouloir nous communiquer les renseignements que vous pourriez connaître : date de construction, nom de l’architecte, etc…

Ecole maternelle Berthelot - rue de La Sède vers la Préfecture. Sur cette photo de 2013, on aperçoit au fond à gauche le clocher de la cathédrale.

Ecole élémentaire Victor-Hugo - rue Lordat dans le quartier de la Préfecture. C’était dans les années 1960 un collège, puis elle s’est transformée en école Ernest Renan pour enfin porter le nom qu’on lui connaît aujourd’hui. L’ancienne école Victor-Hugo était située rue Gaston-Dreyt (voir tout en bas de cette page) - photo 2012.

Ecole maternelle Jean-de-la-Fontaine - rue Massey, le long du jardin Massey. C’est une école relativement récente, construite en 1974 - photo 2013.

Ecole élémentaire Théophile-Gautier - rue Massey, non loin de l’école Jean-de-la-Fontaine. Bâtiment également assez récent. L’ancienne école Théophile-Gautier était située non loin de là, à l’actuel collège Massey (voir photo en bas de cette page) - photo 2013.

Ecole maternelle Henri-Duparc - rue Henri-Duparc dans le quartier de La Gespe (en face de l’école jean-Moulin). Construite en 1952. Photo 2013.

Ecole élémentaire Jean-Moulin - rue Henri-Duparc dans le quartier de La Gespe, juste en face de la maternelle Duparc. Un bâtiment imposant (construit en 1952) avec deux préaux car il y avait dans les années 1960 le côté des filles (école Hélène-Boucher) et le côté des garçons (école Jean-Moulin) jusqu’à la fusion à la rentrée 1990. Les trois écoles (Duparc-Boucher-Moulin) portaient le nom de « Groupe Scolaire Sud » avant 1959 -  Photo 2013. A noter de belles œuvres d’art devant l’entrée donnant sur la rue (voir photos ici).

Ecole maternelle Jeanne Larroque - Place du Foirail. Un bâtiment à l’ancienne dans le pur style des années 1880. Son accès se faisait par un discret accès Place du Foirail. Photo 2012 prise dans la rue Blaise-Castells.

Ecole élémentaire Jean-Macé - rue Dauriac et Avenue Hoche, près du Foirail. Les petits élèves de Jeanne-Larroque passent au CP dans cette école. C’est une ancienne école de filles, les garçons allant au bâtiment aujourd’hui fermé : l’école Arago (voir photo en bas de cette page). Curiosité : l’école Jean-Macé abrite un des deux derniers lavoirs encore existants à Tarbes, mais son accès est interdit. Photo 2012.

Ecole maternelle Anatole-France- rue Tristan-Derême dans le quartier de l’Ormeau. Voisine de l’école Ormeau-Figarol. Photo 2013.

Ecole maternelle Louise-Michel - boulevard Jean-Raoul-Paul, près du rond-point Alsthom. Elle portait dans les années 1980 le nom d’école maternelle Mouysset. Les enfants de cette école poursuivent leur scolarité à l’école Jean-Macé ou à Ormeau-Figarol. Photo 2013. Depuis 2014, on trouve à l’entrée une belle mosaïque (voir photos ici)

Ecole maternelle Jacques-Prévert - boulevard Saint-Exupéry dans le quartier de Laubadère. Un bel espace de jeu pour les enfants de cette école, située juste derrière la Mairie-annexe et la Poste. Elle s’appelait dans les années 1980 école maternelle Laubadère. Photo 2013.

Ecole élémentaire Jules-Verne - boulevard du Garigliano dans le quartier de Laubadère. Autrefois entouré de barres d’immeubles, le quartier est beaucoup plus esthétique depuis sa réhabilitation vers 2010. On trouve désormais de larges avenues aérées, des espaces de sport et de loisirs, des commerces. Avec ses nombreux points de rencontre pour la population, le quartier possède une forte identité qui lui est propre. Photo 2013.

Ecole maternelle Charles-Perrault - rue Jean-Mermoz, près du collège Paul-Eluard  en allant vers Bordères-sur-l’Echez. Elle s’appelait autrefois école Vidal. Photo 2013.

Ecole maternelle Pablo-Neruda - rue Vincent-Scotto dans le quartier Solazur. C’est aussi une école de Tarbes qui possède en son entrée une oeuvre d’art (belle mosaïque) - Photo 2013.

Ecole maternelle Henri-Wallon et école élémentaire Claude-Debussy - boulevard Debussy, presque en face des pompiers et non loin du rond-point de Bagnères. Elles font partie d’un vaste ensemble scolaire allant de la BDP (Bibliothèque Départementale de Prêt) au collège Victor-Hugo. Dans les années 1960 à 1980, c’était là qu’était située l’Ecole Normale mixte qui a formé toute une génération de maîtres d’école. Photo 2012.

Ecole Saint-Joseph - rue de Cronstadt, près de la statue équestre du Maréchal Foch, qu’on aperçoit au fond à droite sur la photo. Photo 2012.

Ecole Pradeau-La-Sède - promenade du Pradeau. L’entrée se fait par le grand portail bleu. Photo 2012.

Institution Jeanne-d’Arc- rue Massey non loin de la place verdun. Photo 2012.

Les écoles privées (maternelles et élémentaires) :

Au nombre de 4, elles sont toutes situées au centre-ville de Tarbes et forment des élèves de la maternelle et de l’élémentaire (et même plus loin pour certaines).

Ecoles anciennes de Tarbes.

Ne sont présentés ici que des bâtiments qui ne servent plus à faire l’école mais qu’on peut encore voir de nos jours. Comme pour toutes les écoles maternelles ou élémentaires, c’est la Mairie de Tarbes qui est propriétaire des bâtiments et bien souvent ils ont été mis à disposition d’associations diverses (les collèges appartiennent au Conseil Général des HP et les lycées à la Région Midi-Pyrénées).

Page assez longue à charger (beaucoup de photos, notamment toutes les écoles de Tarbes actuelles !) - Merci de patienter.

Ecole élémentaire Ormeau-Figarol - rue Tristan-Derême dans le quartier de l’Ormeau. C’est une des rares écoles de Tarbes qui nous accueille avec une œuvre d’art (sculpture en verre hélas un peu abîmée). Photo 2013.

Ecole maternelle Henri IV - rue Charles Perrault. Cette école possède un nom de roi, ce qui est assez rare pour une école de la République… Cela s’explique par la présence proche de la cité Henri IV. Portait dans les années 1980 le nom d’école Lacaussade. Photo 2012.

Ecole élémentaire Henri IV - rue Charles Perrault. Pour l’explication du nom, voir ci-dessus. Portait dans les années 1980 le nom d’école Lacaussade. Les enfants du quartier Solazur proche (école maternelle Pablo-Neruda) continuent leur scolarité ici. Photo 2012.

A noter la présence d’une belle fresque signée « Tome » sur un mur du parking réservé aux enseignants de l’école Henri IV. Fresque visible de la cour de récréation (photo 2015).

Ecole Sainte-Thérèse - rue des Carmes près de la Place Marcadieu dont on aperçoit les arbres au fond à droite sur la photo. Photo 2012.

Ecole Arago - rue du Petit-Foirail. C’est l’ancienne école de garçons voisine de l’école Jean-Macé. Construite en 1903. Photo 2012.

Ecole maternelle Carnot - chemin du Mauhourat au croisement avec l’avenue du Régiment-de-Bigorre. Une résidence de l’avenue Aristide Briand porte le nom de « vieille école ». Photo 2013.

Ecole Louis-Pergaud - rue de la Victoire près de la maison natale du Maréchal Foch. Le bâtiment est daté de 1902. Photo 2012.

Ecrivez-nous à loucrup@orange.fr pour donner des précisions, des infos… sur les écoles de Tarbes.

Ecole Théophile-Gautier - rue Massey. C’est l’ancienne école Théophile-Gautier avant son transfert un peu plus loin sur la gauche. Elle date de 1929 et fait partie du collège Massey de nos jours. Photo 2013.

Ecole Victor-Hugo - rue Gaston-Dreyt en face de l’entrée historique du lycée Jean-Dupuy (à droite sur la photo). Ce petit bâtiment fait partie d’un ensemble plus vaste. L’école Victor-Hugo de la rue Lordat (transformée en collège) fut transférée ici. Puis cette école ferma et le collège de la rue Lordat fut à nouveau transformé en école primaire et reprit son nom de Victor-Hugo. A noter sur sa façade un bas-relief représentant Victor Hugo, sculpté par le même artiste que le Mémorial des allées sur la Déportation (Jean-Charles Lallement). Photo 2012.

Ecole maternelle du Vignemale - rue du Vignemale dans le quartier de l’American park près du Martinet. Cette école, construite en 1956, fermée assez récemment accueille un centre de loisirs. Photo 2012.

Ecole Ernest Renan- rue Georges Lassalle. Ce bâtiment daté de 1883, qui faisait partie d’un ensemble plus vaste dont l’actuelle école Victor-Hugo, abrite depuis 1989 le musée de la Déportation et de la résistance. Photo 2012.

Ecole Lamartine - place de la Providence dans le quartier Saint-Antoine près de l’Arsenal. Fait partie de l’ancien groupe scolaire La Providence, certainement le plus imposant bâtiment d’école de Tarbes, tout en longueur avec 3 écoles dans le même bâtiment :  Mistral, Rousseau et Lamartine. C’est aujourd’hui le centre de loisirs Méli-Mélo. Photo 2013.

Ecole Pasteur - rue Pasteur, pas très loin de la gare. Ce bâtiment au portail monumental daté 1905, qui abrite aujourd’hui plusieurs associations, était la première école Pasteur. Photo 2016. Voir notre page spéciale pour en savoir plus.

Ecole Normale - rue Eugène Ténot. Plusieurs générations d’enseignants ont été formées ici. La rue Eugène Ténot était surnommée la « rue aux trois prisons » avec la vraie prison, un couvent et… l’Ecole Normale. Photo 2016.

Ecole maternelle Alphonse-Daudet et élémentaire Louis-Pasteur - rue André-Breyer dans le quartier Sainte-Anne vers la cité Reffye et la gare. Histoire difficile à suivre :

Le « groupe scolaire rue des Cultivateurs prolongée » (actuelle rue André-Breyer) est érigé en 1935 par l'architecte Sylvain Saubusse. Le groupe scolaire comprenait :

- l'école élémentaire de garçons Louis-Pasteur ;

- l'école élémentaire de filles Jules-Ferry ;

- la maternelle Alphonse-Daudet.

Il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver car le groupe scolaire est dénommé de différentes façons au fil du temps, et la maternelle Alphonse-Daudet elle aussi a plusieurs noms.

Appellations successives du groupe scolaire :

- Groupe scolaire nord-ouest rue des Cultivateurs prolongée

- Groupe scolaire Pasteur

- Groupe scolaire Pasteur-Solférino

- Groupe scolaire Solférino

- Groupe Pasteur-Jules-Ferry

- Groupe Daudet-Pasteur

Appellations successives de la maternelle Alphonse-Daudet :

- Maternelle Pasteur rue Solférino

- Maternelle Solférino

C'est uniquement la maternelle qui est agrandie rue Alphonse-Daudet (la voie de desserte est créée en même temps) en 1959. C'est aujourd'hui un bâtiment communal mis à disposition d'associations (merci à Sandrine Espouey pour ces précisions).


Fermée assez récemment, elle abrite aujourd’hui des Associations, une garderie… Voir notre page spéciale pour en savoir plus.

Classe des filles à Jules-Ferry en 1935.

Ecole élémentaire Paul-Bert - également rue Michelet, elle est voisine de l’école Michelet. Il est difficile de bien la photographier avec ses hauts murs. Photo 2017

Ecole maternelle Michelet - rue Michelet dans le quartier Saint-Jean, près de la place Marcadieu. Photo 2017

Revenir à la page "Ecoles du 65".
wpf41bb90b.png
Revenir à la page "Ecoles du 65".

Ecole Voltaire - rue Larrey, près du marché Brauhauban. L’établissement accueille les élèves de la maternelle à l’élémentaire. C’est un bâtiment de centre-ville et les élèves y sont un peu plus à l’étroit que dans les autres bâtiments. C’était dans les années 1960 le collège Voltaire pour les garçons. Les filles allaient en face au collège Marie-Curie, aujourd’hui collège Desaix. Photo 2012.

Ecole Voltaire - Cette école a été entièrement réhabilitée pour la rentrée 2017 (photo septembre 2017. A cette occasion, une exposition sur l’histoire de cette école et du quartier a été réalisée : voir notre page spéciale.

Ecole élémentaire Jean-Jacques-Rousseau - place de la Providence dans le quartier Saint-Antoine près de l’Arsenal. Fait partie de l’ancien groupe scolaire La Providence, certainement le plus imposant bâtiment d’école de Tarbes, tout en longueur avec 3 écoles dans le même bâtiment ! Les écoles Rousseau et Lamartine étaient les écoles de filles et de garçons. Lamartine a fermé pour être aujourd’hui un centre de loisirs (voir photo en bas de cette page). Photo 2013.

Ecole maternelle Frédéric-Mistral - place de la Providence dans le quartier Saint-Antoine près de l’Arsenal. Fait partie de l’ancien groupe scolaire La Providence, certainement le plus imposant bâtiment d’école de Tarbes, tout en longueur avec 3 écoles dans le même bâtiment !

Ecole maternelle La Sendère - place Marcel Biard dans le quartier de La Sendère en allant vers Ibos. Construite en 1973.  Photo 2013.

Ecole élémentaire La Sendère - place Marcel Biard dans le quartier de La Sendère en allant vers Ibos. Construite en 1973. Photo 2013.